custom-header

Le pur sang lusitanien

Le pur sang lusitanien
un cheval fonctionnel

Un pur sang Lusitanien du Ranch do Novo Mundo

Puro Sangue Lusitano

Au Portugal, les touradas montées restent une tradition importante. Raison pour laquelle les Portugais se concentrent principalement sur la production d’un cheval de combat, polyvalent, qui possède à la fois une combinaison de force musculaire et des mouvements progressifs, permettant des démarrages explosifs, une bonne agilité et des arrêts brusques. Il est important de noter que la préservation de ces traditions et valeurs portugaises a permis au Lusitanien d’avoir su conserver sa forme originale, ainsi qu’un esprit courageux et disposé au travail.

Coudelaria Rebello de Andrade - Jasmin de Tapada détouré
Jasmin de Tapada 

Caractéristiques physiques de la race

Le Lusitanien est un cheval carré avec une hauteur au garrot se situant autour de 160 cm. La tête du PSL est noble, il a de grands yeux avec beaucoup d’expression et un chanfrein convexe. L’encolure est bien dégagée, l’épaule longue et inclinée avec un bon dégagement de mouvement vers l’avant. Son garrot bien formé, permet une assise de selle confortable sur un dos droit et solide, pratiquement horizontal. Le poitrail est profond et musclé, la croupe forte et arrondie avec une attache de queue plutôt basse, idéale pour la transmission de la force sur l’arrière-main. Ses membres sont par ailleurs puissants et secs. Et enfin, pour terminer sa description, ses sabots sont sains, de bonne qualité et les talons peu ouverts.


Golega

Les quatre principales lignées/familles fondatrices sont :

• La lignée Alter
• La lignée Veiga
• La lignée Andrade
• Le National stud-book à Fonte Boa 

Alter Real – AR

A l’origine, l’Alter Real était appelé Alter do Chão. C’est un cheval bai et baroque sélectionné au début du XVIIIème siècle à partir de trois cents juments espagnoles des plus belles lignées. L’Alter a un patrimoine génétique antique avec beaucoup d’homogénéité. Actuellement, la lignée Alter Real est contrôlée par le Ministère portugais de l’Agriculture.

Veiga – MV

La lignée Veiga est également essentielle et a été créée il y a cent quatre-vingts ans dans le Ribatejo. Conservant ses traditions familiales ancestrales, l’élevage existe toujours à l’heure actuelle. Créés à la base pour affronter le taureau sauvage, les chevaux de la lignée Veiga sont connus pour être braves, sensibles, rapides et excellents pour toréer. Ils ont une solide réputation en dressage et en équitation de travail.

Andrade – SA/RA

La Coudelaria d’Andrade a été fondée en 1894 par Ruy d’Andrade. C’est la lignée qui a gagné le plus de championnats d’élevage. Les chevaux Andrade, également élevés à la base pour toréer, excellent à l’heure actuelle en dressage et équitation de travail. Ils sont reconnus pour leur présence, leurs mouvements et leur tempérament. Il faut noter que l’on doit également à Ruy d’Andrade d’avoir sauver le patrimoine génétique du cheval portugais.

Coudelaria Nacional (CN)

Fondée au XIXème siècle, la Coudelaria Nationale produit de grands chevaux avec un dos plus long convenant très bien pour l’attelage et le dressage.

GOLEGA 2016 03

No comments.